Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Les paradoxes du progrès : sur les transformations des modèles nordiques

  • Yohann Aucante, maître de conférences de l'EHESS ( CESPRA )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er, 3e et 5e mercredis du mois de 13 h à 15 h (salle 1, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 6 novembre 2019 au 1er avril 2020

La région scandinave de l’Europe du Nord exhibe une particularité qu’aucune autre occupe dans l’histoire moderne et contemporaine : celle de représentations très largement formées sous le signe d’un progrès constant et de nature exemplaire, aux plans économique, social, politique et même culturel. Ces systèmes de représentation, co-construits entre les pays de la région et l’étranger qui les observait, ont été fondés sur des processus complexes de sélection et d’interprétation d’éléments objectivables dans la trajectoire de ces pays, tout en laissant de côté d’autres dimensions souvent moins immédiatement positives. Ils ont aussi tendu à agréger les multiples voies nationales dans un certain mépris de leur diversification parfois très importante.  Ceci aboutit à une distorsion de la réalité et à ces « paradoxes du progrès » qui interrogent ouvertement la conception linéaire voire téléologique du développement de ces nations. Les correspondants de presse et les médias, l’histoire et les sciences sociales, les organisations internationales et institutions d’expertise et de classement international ainsi que d’autres opérateurs internes aux pays en question ont participé à l’orchestration d’un discours laudateur, la critique étant rare et reléguée au second plan. Le séminaire s’intéressera à ces opérations en termes de discours et de représentation en les contrastant avec la complexité des dynamiques politiques et sociales scandinaves contemporaines, et ce afin d’éclairer certains de ces paradoxes de la modernité scandinave. Il analysera également le grand retournement qui a permis de considérer ces « modèles nordiques » dans une forte continuité au cours du dernier demi-siècle, voire au-delà, alors même que s’opéraient des changements majeurs de l’identité de ces pays, des choix politiques et des transformations socio-économiques. Il réfléchira enfin plus largement aux motivations et facteurs qui fondent ces systèmes de représentation associés à une certaine vision du progrès.

Aires culturelles : Europe, Transnational/transfrontières,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations de l'Europe

Intitulés généraux :

  • Yohann Aucante- L’État social universel en Europe du Nord, XIXe-XXe siècles
  • Renseignements :

    contact préalable par courriel souhaité auprès de l'enseignant.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    compréhension de l'anglais à l'écrit et à l'oral recommandée.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : yohann.aucante(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 8 juillet 2019.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]