Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Récit, fiction, histoire

  • Luba Jurgenson, professeure à l'Université Paris-Sorbonne ( Hors EHESS )
  • Alexandre Prjostevic, professeur à l'INaLCO ( Hors EHESS )
  • Jean-Marie Schaeffer, directeur d'études de l'EHESS, directeur de recherche au CNRS (TH) ( CRAL-CEHTA )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e mercredis du mois de 17 h à 19 h (salle 7, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 13 novembre 2019 au 10 juin 2020. Les séances des 26 février, 25 mars et 22 avril se dérouleront en salle 2. La séance du 13 novembre est reportée au 20 novembre (salle 13, même horaire, même adresse) ; celle du 11 décembre est avancée au 4 décembre (salle 3, même horaire, même adresse). La séance du 22 janvier se déroulera en salle 8 (même horaire, même adresse). La séance du 12 février est avancée au 5 février (salle 3, même horaire, même adresse)

L’objectif de notre séminaire, organisé par Jean-Marie Schaeffer, Luba Jurgenson et Alexandre Prstojevic est de développer une réflexion théorique et poétique sur les spécificités du récit de fiction dans son rapport aux récits historiographiques et testimoniaux, mais aussi par rapport à un ensemble verbal qui l’entoure socialement et culturellement. En d’autres termes, l’enjeu scientifique sera de comprendre et – si possible – théoriser le sens et le positionnement du récit dans le réseau notionnel composé d’éléments tels que la fiction, le document, le témoignage, la culture, etc. Seront examinées les tensions, dans ces divers types de récits, entre l’éthique et l’esthétique.

Parmi les questions possibles, nous retenons pour l’instant les suivantes : comment raconte-t-on l’histoire ? Quel est le savoir historique accessible à la fiction et à elle seule (à supposer que cela soit)  ? Quel déficit le roman a-t-il éprouvé à l’égard de l’Histoire au XXe siècle ? De quelle manière les deux guerres mondiales et les expériences totalitaires (fascisme, stalinisme) ont miné la tradition romanesque issue du romantisme ? Comment le récit fictionnel a-t-il tenté de se hisser à la hauteur de ces événements pour enregistrer leur ampleur  ?

Parmi les objets historiques abordés, nous privilégierons la Grande Guerre, la Guerre d'Espagne, la Seconde Guerre mondiale (notamment la Shoah), les Goulags.

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Intitulés généraux :

  • Jean-Marie Schaeffer- Création artistique et relation esthétique : objets, cadres catégoriels et fonctions
  • Renseignements :

    pour tout renseignement s'adresser aux enseignants par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    oui.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : schaef(at)ehess.fr, alexandre(at)vox-poetica.com, luba.jurgenson(at)wanadoo.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 29 janvier 2020.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]