Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Réflexivités : théories et pratiques

  • Isabelle Clair, chargée de recherche au CNRS ( IRIS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er et 3e jeudis du mois de 9 h à 11 h (Campus Condorcet, salle 0.010, bâtiment Recherche Nord, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers), du 21 novembre 2019 au 18 juin 2020

Divers courants définissant les critères de la réflexivité méthodologique coexistent en sciences sociales – l’ethnographie réflexive, la socioanalyse, le standpoint féministe, l’ethnopsychanalyse, etc. Produits par des traditions disciplinaires différentes, ils articulent diversement empirie, théorie et expérience du sujet de connaissance. Le séminaire aura deux objets : 1) exposer, à partir de lectures de textes emblématiques, les arguments saillants de ces propositions méthodologiques et leurs éventuels points d’affrontements ; 2) les mettre à l’épreuve du travail réalisé au cours du Master depuis la formulation de la question de recherche jusqu’à l’écriture du compte rendu, en passant par la réalisation de l’enquête - chaque moment donnant lieu à une analyse réflexive spécifique.

Concrètement, deux types de séances alterneront (après la séance introductive) :

  • Des séances de « lectures » consacrées aux différentes théories de la réflexivité méthodologique, reposant sur la lecture de textes qui seront présentés et mis en relation avec la théorie féministe, puis discutés collectivement. Il s'agira de textes qui s’efforcent de monter en généralité à propos de la réflexivité ou bien qui donnent à voir un propos réflexif lié à une enquête en particulier.
  • Des séances de « pratiques » en deux temps (dont la teneur et l’organisation sont susceptibles d’évoluer au cours de l’année, en fonction des « besoins ») : un temps consacré à une situation de crise rencontrée par un·e participant·e sur son terrain (ou près-coup), qui fera l’objet d’une discussion collective ; un temps d’écriture réflexive en direct.

Avertissement : ce séminaire s’adresse d’abord aux personnes qui pratiquent l’ethnographie ou, a minima, l’entretien en face-à-face - ce sont essentiellement ces méthodes qui seront au cœur de la discussion.

Travail demandé aux étudiant·es (validation du séminaire, 6 etcs, coef 2)

  • Assiduité et lecture active des textes qui seront envoyés par mail aux personnes inscrites en amont de chaque séance de « lecture ».
  • Évaluation : à la fin de l’année, rendu d’un document écrit qui restitue la partie réflexive du compte rendu de l’enquête (en cours ou achevée) du M2.

Programme :

21 novembre 2019 : Introduction générale.

 5 décembre 2019 : Prendre sa propre subjectivité pour objet : lectures

  • Extrait de Devereux Georges, 1980 [1967], De l’angoisse à la méthode. Dans les sciences du comportement, Paris, Flammarion, Nouvelle bibliothèque scientifique, traduction française.
  • Weber Florence, 2009, « Postface. Une ethnographie des perceptions », dans Le Travail à-côté. Une ethnographie des perceptions, nouvelle édition revue et augmentée, Paris, EHESS, En Temps & Lieux.

19 décembre 2019 : Prendre sa propre subjectivité pour objet : écriture

16 janvier 2020 : Reconnaître son pouvoir : lectures

  • Schwartz Olivier, 2002 [1990], « Le cynisme », dans Le monde privé des ouvriers. Hommes et femmes du Nord, Paris, PUF, Quadrige, p. 50-57.
  • Mauger Gérard, 1991, « Enquêter en milieu populaire », Genèses, n° 6, p. 125‑143.

6 février 2020 : Reconnaître son pouvoir : écriture

20 février 2020 : Faire avec ses échecs et sa vulnérabilité : lectures

  • Darmon Muriel, 2005, « Le psychiatre, la sociologue et la boulangère : analyse d'un refus de terrain », Genèses, no 58, p. 98-112.
  • Bizeul Daniel, 2007, « Des loyautés incompatibles. Aspects moraux d’une immersion au Front National », SociologieS, en ligne.

5 mars 2020 : Faire avec ses échecs et sa vulnérabilité : écriture

19 mars 2020 : Se familiariser, se défamiliariser : lectures

  • Extrait de Skeggs Beverley, 2015 [1997], Des femmes respectables. Classe et genre en milieu populaire, Paris, Agone, L’ordre des choses, traduction française.
  • Le Renard Amélie, « Partager des contraintes de genre avec les enquêtées. Quelques réflexions à partir du cas saoudien », Genèses, 2010, n° 81, p. 128-141.

2 avril 2020 : Se familiariser, se défamiliariser : écriture

7 mai 2020 : Rendre compte / rendre des comptes : lectures

  • Abu Lughod Lila, 2010 [1991], « Écrire contre la culture. Réflexions à partir d’une anthropologie de l’entre-deux », dans Cefaï Daniel (dir.), L’engagement ethnographique, Paris, EHESS, En temps & Lieux, traduction française, p. 417‑446.
  • Pinçon Michel, Pinçon-Charlot Monique, 1995, « Aises et malaises du chercheur : considérations sur l'enquête sociologique dans les beaux quartiers », L'Homme et la société, n° 116, p. 19-29.

4 juin 2020 : Rendre compte / rendre des comptes : écriture

18 juin 2020 : Dernière séance

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Intitulés généraux :

Renseignements :

le nombre maximum de personnes inscrites pour la validation est atteint. Les inscriptions par courriel sont donc closes.

Direction de travaux d'étudiants :

sur rendez-vous.

Réception :

sur rendez-vous.

Adresse(s) électronique(s) de contact : isabelle.clair(at)cnrs.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 25 octobre 2019.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]