Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

De l’Empire ottoman à l’État-nation. Acteurs, réseaux, mobilités dans le monde grec du XIXe siècle

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Jeudi de 19 h à 21 h (salle 1, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 7 novembre 2019 au 4 juin 2020. La séance du 5 décembre est annulée, reportée au jeudi 13 février 2020 (même heure, même adresse). Les séances des 19 mars et 2 avril sont annulées et reportées à une date ultérieure

Dans la continuité de nos travaux sur les usages du passé, la formation des identités, l’imaginaire national et la circulation des idées dans le Sud-Est européen, ce séminaire sera centré sur les trajectoires individuelles et les réseaux transnationaux, la mobilité des hommes et les échanges culturels entre le monde grec et l’Europe occidentale et centrale avant et après la guerre de l’indépendance grecque (1821-1830). Le passage de l’empire à l’État-nation, l’histoire sociale et intellectuelle de la Grèce du XIXe siècle seront examinés à partir des circulations de savoirs, des projets éditoriaux et d’enseignement grécophone dans l’Empire ottoman et le nouvel État grec, des activités intellectuelles et politiques de la diaspora grecque, des associations, institutions, comités et réseaux animés par des Grecs et des philhellènes à l’intérieur du pays ou à l’étranger. Notre problématique sera enrichie par les interventions de notre invitée Stessi Athini (Université de Patras), en mai 2020, sur les « Clés étrangères de la culture grecque (XVIIIe-XIXe siècles) : Œuvres, acteurs, réseaux », en particulier sur la pratique de traduction dans son historicité.

Programme :

7 novembre 2019 : Introduction à la thématique

14 novembre 2019 : La Grèce de l’Europe, XVIIIe-XIXe siècles

21 novembre 2019 : L’Europe de la Grèce, XVIIIe-XIXe siècles

28 novembre 2019 : Quel patrimoine culturel pour les Grecs ? L’invention du passé

[5 décembre-9 janvier : séances annulées à cause de la fermeture des bâtiments du bd Raspail]

16 janvier 2020 : Christina Koulouri (Panteion University of Social and Political Sciences) : Les Wittelsbach de Bavière et l’histoire nationale grecque: politiques mémorielles, transferts culturels et légitimation du pouvoir

[23 janvier 2020 : séance annulée et reportée au 13 février]

30 janvier 2020 : Michel Sivignon (Paris-X Nanterre) : La cartographie et la naissance de la Grèce moderne

6 février 2020 : Philhellénismes et orientalisme. Du voyage en Orient au voyage en Grèce

13 février 2020 : Histoire nationale – histoire transnationale : le cas de la Grèce. Débat avec l’historien Georges Dertilis (EHESS)

20 février 2020 : Philhellénismes et cosmopolitisme

27 février 2020 : Philhellénismes et la naissance de l’État grec

***

5 mars 2020 : La naissance du patrimoine. Athènes, une nouvelle capitale européenne

12 mars 2020 : Mémoire culturelle et patrimoine. L’histoire d’un faussaire

[19 mars 2020 : La séance sera reportée à une date ultérieure]

26 mars 2020 : La vie quotidienne dans la capitale. Le regard de deux bourgeoises étrangères (Bettina von Savigny et Christiana Lüth)

[2 avril 2020 : La séance sera reportée à une date ultérieure]  

23 avril 2020 : Frangiski Abatzopoulou (Université de Thessalonique) : L‘antisémitisme en Grèce du XIXe siècle. Mythes, préjugés, conflits

30 avril 2020 : Christina Dounia (Université d’Athènes) : Féminisme et homosexualité dans la Grèce de l’Entre-deux-guerres. Le cas de Dora Rozetti

7 mai 2020 : Stessi Athini (Université de Patras) : François Salignac de la Motte Fénelon. Une activité traductionnelle de longue durée d’un écrivain classique (début XVIIIe-fin XIXe siècle)

14 mai 2020 : Stessi Athini : N. S. Piccolos (Veliko Tarnovo 1792-Paris1865). L’épreuve de l’étranger comme épreuve de réflexion linguistique et littéraire

28 mai 2020 : Stessi Athini : Ch. Parmenidis (Istanbul 1815 environ-Athènes 1865). Traduire Byzance à travers des romans (1847-1860)

4 juin 2020 : Mary Roussou (Université de Chypre) : De la Grèce éternelle à la Grèce contemporaine: Edmond About entre satire et histoire

11 juin 2020 : Atelier des étudiants

18 juin 2020 : Bilan du séminaire

  • Dates à préciser : Stessi Athini :  Marino Papadopoulos Vréto (Corfou 1828- Paris 1871). Traduire la Grèce en français (1850-1871) Philhellénismes et culture matérielle. Objets de mémoire (Athènes-Munich)
  • La vie quotidienne dans les Iles Ioniennes. L’autobiographie d’une noble Zantiote (Elisabeth Moutzan Martinengou)

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire annuel (48 h = 2 x 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations de l'Europe - Monde méditerranéen

Intitulés généraux :

  • Marie-Élisabeth Mitsou- Histoire culturelle de la Grèce moderne (1800-1940) : identités, codifications de la mémoire, transferts culturels
  • Renseignements :

    par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    par courriel sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous par courriel.

    Niveau requis :

    le séminaire est ouvert aux étudiant.e.s du Master (sous présentation d'un projet de recherche), aux doctorant.e.s (sous présentation d'un projet de recherche) et aux auditeurs et auditrices libres. Connaissance du grec moderne souhaitée mais pas nécessaire.

    Site web : http://crh.ehess.fr/index.php?2716

    Site web : http://gehm.ehess.fr/index.php?3214

    Adresse(s) électronique(s) de contact : marie-elisabeth.mitsou(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 12 février 2020.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]