Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Mémoires et archives audiovisuelles de la révolte et du conflit à l’ère numérique

  • Cécile Boëx, maître de conférences de l'EHESS ( CéSor )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er et 3e lundis du mois de 15 h à 17 h (Campus Condorcet, salle 0.007, bâtiment Recherche Nord, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers), du 4 novembre 2019 au 4 mai 2020

Depuis une dizaine d’années, l’omniprésence des caméras au cœur des révoltes et des combats a engendré une somme considérable de vidéos réalisées par ceux-là même aux prises avec les événements. Partagés sur les réseaux sociaux, ces fragments d’images et de sons, souvent anonymes, constituent des traces particulièrement fragiles : en raison de leur opacité – localisées dans le temps et dans l’espace, ces vidéos manquent souvent d’indices de contextualisation - mais aussi de leur volatilité : elles peuvent disparaître du jour au lendemain, notamment sur des plateformes comme YouTube. Devant l’urgence de la préservation, on observe depuis quelques années une frénésie autour de l’archivage de ce type de document. En essayant de saisir les multiples modalités des passages de la trace vers la mémoire, ce séminaire interroge différentes trajectoires d’archivage propre à ce type vidéos ainsi que leurs enjeux politiques, éthiques et épistémologiques. Qui archive, comment et pourquoi ? En quoi la masse des données et la rétractation du temps de l’archive modifient-t-elles notre rapport aux événements dont elles sont les traces ? Nous réfléchirons à ces questions à partir des caractéristiques (visuelles, sonores et sensibles) des vidéos mais aussi des acteurs qui les archivent, qu’ils conçoivent leurs démarches dans un cadre militant, judiciaire, artistique ou universitaire. Les vidéos issues du conflit en Syrie constitueront notre « terrain audiovisuel » principal, sans pour autant nous y limiter. Il s’agira en effet d’inscrire cette réflexion dans un questionnement plus large sur les façons dont les images animées et le numérique façonnent notre rapport à la connaissance et à la mémoire.

 

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

  • Cécile Boëx- Images en mouvement et expressions politiques à l’ère numérique : captations et mises en récit des révoltes dans le monde arabe
  • Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    tous niveaux.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : cecile.boex(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 23 septembre 2019.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]