Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Photographie et création : méthodes visuelles et sensorielles en sciences sociales

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er mercredi du mois de 19 h à 21 h (Campus Condorcet, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers), du 5 février au 3 juin 2020. Voir détail des salles dans le descriptif

  • 5 février : salle 0.010, bâtiment Recherche Nord Séance annulée
  • 4 mars : salle 0.010, bâtiment Recherche Nord Séance annulée
  • 1er avril : salle 50, centre des colloques
  • 6 mai : salle 50, centre des colloques
  • 3 juin : salle 50, centre des colloques

Depuis quelques années nous constatons l'essor de méthodes de recherche qui utilisent matériaux visuels comme support pour « engager les sens » (i.e. Pink, 2006, 2013). À cet égard, de nombreuses recherches ont vu le jour les 20 dernières années, notamment en milieu anglophone. Dans cette perspective, nous poursuivrons la réflexion engagée au sein du séminaire l'année dernière autour de la photographie.

Nous nous interrogeons sur la façon dont la photographie peut être engagée pour étudier le social, sans la restreindre à sa dimension indicielle (i.e. Krauss, Barthes). Pour cela nous proposons une exploration des diverses techniques, méthodes et acteurs qui utilisent la photographie comme un moyen d'expression. De la photographie documentaire à la photographie contemporaine, nous souhaitons explorer les applications pratiques de l'image dans le cadre d'expériences photographiques concrètes, y compris au-delà du monde de la recherche. À cette fin, l'atelier invitera à la fois des photographes et des chercheur·e·s à venir présenter leurs travaux. Au cours de ces rencontres nous voulons engager les participant·e·s dans une discussion autour d'un question principale : quels sont les dialogues possibles entre photographes et chercheur·e·s en sciences sociales ?

Nous nous intéressons à la manière dont la photographie est utilisée non seulement en tant qu'outil, mais également en tant qu'objet. En nous attachant à l'analyse des processus de construction des récits photographiques, nous envisageons une discussion autour du potentiel heuristique de la photographie dans l'étude des phénomènes sociaux. Dans ce cadre, plusieurs éléments attirent notre attention : la mose en perspective du caractère documentaire des photographies ; le rapport entre photographie et image ; la place de la fiction dans une enquête ethnographique ; les modalités de partage et de diffusion ; la place des choix esthétiques dans la construction d'un récit ; le rapport entre narrative, « image performée » (Poivert, 2015) et l'étude du social ; enfin, les formes d'engagement que sollicite la production photographique lorsqu'elle s'articule à une recherche en sciences sociales.

Cet atelier s'adresse à un large public (inscrits ou non à l'EHESS) : photographes, étudiant·e·s, chercheur·e·s, artistes...

Renseignements :

par courriel : cleonquijano(at)gmail.com

Adresse(s) électronique(s) de contact : cleonquijano(at)gmail.com, samuelthomas.th(at)gmail.com

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 2 mars 2020.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]