Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

  • Accueil
  • 2019-2020
  • Enseignements
  • Filmer le champ social : « Mettre en circulation des objets inquiétants » 2 - Cinéma documentaire et pratiques réflexives en sciences sociales

Filmer le champ social : « Mettre en circulation des objets inquiétants » 2 - Cinéma documentaire et pratiques réflexives en sciences sociales

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er et 3e mercredis du mois de 19 h à 21 h (salle M. & D. Lombard, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 20 novembre 2019 au 17 juin 2020. Les séances des 4 et 18 décembre, 5 et 19 février sont annulées. Séance supplémentaire le 26 février (même horaire, même salle)

En reprenant ce titre d’un article de Jean Rouch le séminaire se propose d’« écouter » les films documentaires dans leur capacité à se tenir aux bords des mondes, en tension entre gestes singuliers et paroles multiples, entre subjectivités et altérités. En mouvement, les puissances étranges du vivant deviennent ainsi matière sensible de l’objet filmique. Si la réalité s’entend dès lors comme enchevêtrement de divers liens entre différents temps et territoires, diurnes et nocturnes, solaires et souterrains, sonores et visuels, comment se documentent les formes de la «mondialité » contemporaine ? Comment cette attention portée aux gestes qui en filmant exhibent ce que le texte académique tend à refouler, le visage et le corps du sujet pensant, vient-elle perturber, « inquiéter », les pratiques d’enquête et de recherche en sciences sociales ?

Au cours de l’année 2019-2020, le séminaire coordonné par Caterina Pasqualino, Daniel Friedmann et Monique Peyrière, invitera des cinéastes et leurs équipes pour lesquels « faire du cinéma » c'est explorer les potentialités critiques des formes de vie en s'engageant résolument au plus près des conflits collectifs et des rébellions intimes, avec le temps.

Monique Peyrière est associée à une initiative étudiante : le ciné-club PSL-Filmer le champ social, qui organise des cinés-débats au cinéma Le Champo (75005) le 3e lundi du mois, à 20 h, en présence des cinéastes : https://fcs.hypotheses.org/

Mercredi 20 Novembre 2019- 19h à 21 h

96 bd Raspail au rez de chaussée, salle Lombard

Filmer le politique (1)

Cette séance accueille un film d’Etienne Chaillou et de Mathias Théry

Avec un très large extrait du film

La cravate, 2019, 98 minutes.

En présence de Mathias Théry

Bastien a vingt ans et il milite depuis cinq ans dans le principal parti d'extrême-droite. Quand débute la campagne présidentielle, il est invité par son supérieur à s'engager davantage. Initié à l'art d'endosser le costume des politiciens, on le surprend à rêver d'une carrière, mais de vieux démons resurgissent qui risquent de briser son ambition...

--------------

Le séminaire est associé au ciné-club d’étudiants PSL Filmer le champ social La prochaine séance, Lundi 18 Novembre à 20H, accueille Léa Morin qui accompagne le film de Mostafa Derkaoui

De quelques évènements sans signification

De jeunes cinéastes marocains partent en quête d’un sujet de film dans les rues de Casablanca quand ils assistent involontairement à un meurtre commis par un ouvrier du port. C’est l’occasion pour ce film de fiction de mener avec brio et fantaisie une interrogation sur le rôle du cinéma (et de l'art) dans la société, le documentaire et le réel, et sur ce qui constitue une urgence pour un cinéma national en train de naitre. Le film a immédiatement été interdit par les autorités marocaines et laissé dans les oubliettes. L’Observatoire (art et recherche) de Casablanca (Léa Morin) en retrouve la trace, en 2016, dans les archives de la Filmoteca de Catalunya qui en assure la restauration. Première projection parisienne.

 

RENCONTRE avec Léa Morin, animée par Lucie Leszez et Claire Faugouin,

En partenariat avec Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen Orient (PCMMO).

Renseignements et Réservations

CINE-CLUB PSL-Filmer le champ social :

Mail : cineclub.fcs@gmail.com

Carnet hypothèses https://fcs.hypotheses.org/cine-club

-----------------------------------------------------------------------

En solidarité avec les mobilisations en cours contre la réforme des retraites et le projet de Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche, la séance du séminaire Filmer le Champ Social se tiendra

Mercredi 26 Février 2020- 19h à 21 h

96 bd Raspail au rez-de-chaussée, salle Lombard

Séance : Filmer ce qui résiste (1)

Projection du film de Aude Fourel, en sa présence

Pourquoi la mer rit-elle ? 2019- 58 mn

Chants de la révolution algérienne : tel est le titre d’un disque paru clandestinement en Italie, en 1961. Chanter la révolution, graver les chants dans le microsillon, c’était alors soutenir le combat présent mais aussi, en l’inscrivant dans la mélodie, préparer sa mémoire à venir. C’est la tâche qu’assume ce film qui, près de soixante après les événements, prend le relais du disque, poursuit et accomplit la part mémorielle de son œuvre. La probité et la justesse de Pourquoi la mer rit-elle ? tiennent à une forme qui, par un usage subtil, intuitif, non systématique de la désynchronisation entre son et image, s’accorde à la fragilité de la mémoire, en constitue le tissu usé, troué par le temps, par soixante ans de résistance incertaine à l’oubli. Pour recueillir les souvenirs et les chansons, Aude Fourel est passée par la France et l’Italie avant de traverser la mer vers la Tunisie et l’Algérie (Cyril Neyrat).

-------------------------------------

Le séminaire est associé

Au Ciné-club PSL Filmer le champ social qui présente

en Avant Première(sortie en salle le 18 Mars)

Lundi 24 Février 2020 à 20H30

au cinéma Espace St Michel (75005)

Les Equilibristes

Un film de Perrine Michel

On ne vient pas ici pour guérir, mais pour vivre le plus pleinement possible

ses derniers jours.Ici, c’est un service de soins palliatifs. Au quotidien des soignants

font corps et s’écoutent les uns les autres, pour être au plus près des patients.

En parallèle des scènes montrant une médecine pleine d’humanisme,la voix

de la cinéaste se fait entendre. Elle accompagne, elle aussi, sa mère à travers la maladie.

Quatre danseurs mettent en lumière la chronique de cet accompagnement.

RENCONTRE avec Perrine Michel animée par Lucie Leszez et Claire Faugouin.

Mercredi 4 Mars 2020- 19h à 21 h

96 bd Raspail au rez-de-chaussée, salle Lombard

Filmer le politique (2) 2018-107 minutes

Un film de Penda Houzangbe et de Jean Gabriel Tregoat

En Politica

Larges extraits du film qui sort en salle le 18 Mars (Espace St Michel)

En présence des cinéastes

Emilio et une petite équipe de militants des mouvements sociaux déterminés à changer les choses décident de se présenter pour la première fois à un scrutin. Élus députés sous les couleurs de Podemos, ils se retrouvent plongés dans le monde politique auquel ils se sont toujours opposés. De leur campagne à leurs premiers mois au Parlement, nous suivons ces nouveaux politiques dans le quotidien de leur apprentissage, pris entre leurs idéaux et la réalité pratique de la politique institutionnelle.

Suivi et validation pour le master : Mensuel annuel/bimensuel semestriel (8x3 h = 24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Domaine de l'affiche : Méthodes et techniques des sciences sociales

Intitulés généraux :

Renseignements :

Monique Peyrière par courriel ou tél. : 06 13 02 52 09. 

Daniel Friedmann, par courriel ou tél. : 06 80 27 58 35.

Adresse(s) électronique(s) de contact : daniel.friedmann(at)ehess.fr, monique.peyriere(at)ehess.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 24 février 2020.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]