Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Valeur, dettes, monnaie

  • Éric Monnet, directeur d'études de l'EHESS ( PJSE )
  • André Orléan, directeur d'études de l'EHESS (*) ( PJSE )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

  • Bruno Théret, directeur de recherche émérite au CNRS (*) ( Hors EHESS )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mercredi de 16 h à 18 h (Campus Condorcet, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers), du 18 septembre 2019 au 20 novembre 2020. Cf. calendrier des séances et salles ci-dessous

  • Mercredi 18 septembre 2019 : salle 3.06, Centre de colloques
  • Mercredi 25 septembre 2019 : salle 0.017, Bâtiment Recherche Sud
  • Mercredi 2 octobre 2019 : salle 3.05, Centre de colloques
  • Mercredi 9 octobre 2019 : salle 0.032, Bâtiment Recherche Sud
  • Mercredi 16 octobre 2019 : salle 0.019, Bâtiment Recherche Sud
  • Mercredi 23 octobre 2019 : salle 0.006, Bâtiment Recherche Nord
  • Mercredi 30 octobre 2019 : salle 3.05, Centre de colloques
  • Mercredi 6 novembre 2019 : salle 3.08, Centre de colloques
  • Mercredi 13 novembre 2019 : salle 0.017, Bâtiment Recherche Sud
  • Mercredi 20 novembre 2019 : salle 0.019, Bâtiment Recherche Sud

Ce cours a pour but d’examiner ce qu’il en est de la valeur, de la dette et de la monnaie en prenant le parti de faire travailler ensemble l’économie, l’anthropologie et la sociologie, avec l’idée qu’une telle rencontre permet un gain sérieux d’intelligibilité quant à notre compréhension de ces phénomènes. Il sera divisé en trois parties égales. Dans une première partie présentée par l’économiste André Orléan, le cours explicitera ce qu’est la conception marginaliste de la valeur, au cœur de l’équilibre général walrassien. On en rappellera la nature, étape indispensable pour comprendre ce qu’est la théorie économique moderne, dite « néo-classique ». On montrera que le concept marginaliste de valeur conduit à une vision instrumentale de la monnaie. On soulignera cependant qu’existe une approche alternative dont les fondements se trouvent dans l’approche marxiste de la séparation marchande ; ce qu’on nomme l’approche institutionnaliste de la monnaie. Dans un second temps, les séances seront consacrées à ré-enraciner le fait monétaire à partir d’une approche unitaire de sciences sociales (dans laquelle l’économie n’est qu’un point de vue spécifique), multi et transdisciplinaire (histoire, anthropologie, sociologie, sciences économique et politique, psychologie) ; et en tant que phénomène historique quasi-universel (la monnaie capitaliste telle que nous la connaissons n’en étant qu’un cas spécifique). Envisagée d’abord comme un fait social total au sens de Marcel Mauss (économique, politique et symbolique), la monnaie sera aussi présentée dans ses différents « états » et les liens intrinsèques entre la monnaie, la dette et la souveraineté seront exposés. On montrera la pertinence de cette conception pour décrypter la période actuelle de financiarisation généralisée et de « monnaie unique », au sens où elle est monopolisée par le système bancaire. Ces différents concepts seront éprouvés empiriquement par l’exposition de plusieurs situations contemporaines : la crise de l’euro et les expériences de fédéralisme monétaire. Enfin, dans un troisième temps, le cours abordera, dans une perspective historique, quelles sont les modalités et interventions d’une banque centrale. Pourquoi l’émission de monnaie a-t-elle été centralisée, confiée à une seule institution, et surtout couplée à des rôles de supervision financière et de prêts bancaires ? Enfin, le cours discutera de l’évolution des statuts juridiques des banques centrales, de leurs objectifs et de leurs instruments d’intervention. Finalement le cours montrera l’intrication entre monnaie et dette, jusqu’à rendre parfois ces concepts indissociables, y compris dans leur frontière institutionnelle.

Aires culturelles : Europe,

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Intitulés généraux :

  • Éric Monnet- Souveraineté monétaire et mondialisation
  • André Orléan- Croyances et représentations collectives en économie
  • Renseignements :

    ce cours de tronc commun aura lieu sur le Campus Condorcet,

    Adresse(s) électronique(s) de contact : andre.orlean(at)ens.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 24 septembre 2019.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]