Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

La notion d’organisation apprenante en contexte scolaire : le cas des communautés d'apprentissages

  • Pascale Haag, maître de conférences de l'EHESS ( IRIS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

  • Miguel Toquet, professeur agrégé ( Hors EHESS )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

3e samedi du mois de 9 h 30 à 12 h (Campus Condorcet, salle 0.031, bâtiment Recherche Sud, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers), du 16 novembre 2019 au 20 juin 2020. La séance du 21 décembre est avancée au 14 décembre (LabSchool, 12 rue d’Alexandrie 75002 Paris). La séance du 18 janvier se déroulera à la Lab School (12 rue d’Alexandrie 75002 Paris). À partir du 21 mars, les séances se dérouleront dans les locaux de la Lab School Network, 46 rue de Montreuil 75011 Paris

Le concept d’« organisation apprenante » a émergé dans les années 1980 et s’est développé dans les années 1990-2000 à partir des travaux de Chris Argyris et de Peter Senge. Il se définit comme « une organisation capable de créer, acquérir et transférer de la connaissance et de modifier son comportement pour refléter de nouvelles connaissances » (Garvin, 1993).

Alors que le réseau canadien Rescol a entamé une réflexion sur l’application de ce concept à l’environnement scolaire dès 1996, ce n’est qu’à partir de 2007 que des chercheurs se sont réellement attachés à en préciser les contours et à développer des instruments d’évaluation (Bowen, Ware, Rose et Powers, 2007). Une brochure publiée en 2016 par l’OCDE a permis de mieux faire comprendre ce qui fait d’une école une organisation apprenante : il s’agit notamment de développer une culture commune qui repose sur le travail collaboratif, la confiance, et aussi, bien souvent, le recours aux technologies afin de répondre aux défis posés par un environnement en perpétuelle évolution.

Après s'être intéressé l'année passée aux différentes échelles de territoires apprenants (de l'école à la circonscription, à l'académie ou même à la société dans son ensemble), le séminaire explore plus particulièrement en 2019-2020 la notion de « communautés apprenantes » telles que les ont théorisées notamment Jean Lave et Étienne Wenger, en s'opposant aux théories plus classiques sur l'apprentissage, centrées sur l'individu. Nous chercherons à mieux comprendre comment, de la salle de classe à l'université, la constitution de telles communautés peut contribuer à transformer les pratiques pédagogiques et notre vision de ce qu'apprendre veut dire.

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Domaine de l'affiche : Psychologie et sciences cognitives

Intitulés généraux :

  • Pascale Haag- Psychologie et linguistique dans le monde indien
  • Renseignements :

    contacter Pascale Haag par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    contacter Pascale Haag par courriel.

    Réception :

    sur rendez-vous. Contacter Pascale Haag par courriel.

    Niveau requis :

    la connaissance de l'anglais est une aide pour la lecture d'articles.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : ph(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 20 février 2020.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]