Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Anthropologie des mondes de la mode (AMM)

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Jeudi de 10 h à 13 h (CNRS, site Pouchet 59/61 rue Pouchet 75017 Paris), du 14 novembre 2019 au 14 mai 2020. Cf. calendrier des séances ci-dessous

Ce séminaire, initié en octobre 2015 en partenariat avec la SEF, se veut un lieu de rencontre et d’échange, qui vise à réunir chercheurs, étudiants et professionnels, s’intéressant à la mode, entendue ici comme un espace économique, créatif, technologique, professionnel, social, patrimonial et politique, mais aussi comme un espace de mise en scène et de communication des apparences et du genre. Il s’agit donc de questionner les mondes de la mode et du luxe, reflet de la société contemporaine et de ses transformations. Depuis la première année exploratoire (2015-2016), nous avons poursuivi les questionnements : « Penser l’objet de mode aujourd’hui » (2016-2017), « Les formes de transmission de la mode » (2017-2018), « Les responsabilités sociales et politiques de la mode » (2018-2019). Nous privilégierons cette année une réflexion sur les mutations en cours et le futur de la mode.

« Mode en mutation : nouvelles intelligences »

Programme 2019-2020 du séminaire Anthropologie des Mondes de la Mode (AMM)

Pour l’année 2019-2020, nous questionnerons les mutations de la mode, à travers les relations temporelles entre passé, présent et futur ainsi que les relations spatiales qu’elles induisent

Cette thématique nous permettra d’interroger l’existence supposée de nouvelles intelligences et la combinaison de nouvelles formes de collaboration : entre l’industrie de la mode et les sciences du vivant, entre le secteur de la mode et celui muséal et touristique, entre le domaine du luxe et celui du développement durable, etc. Il s’agira ainsi de saisir de quelle manière la reconfiguration de la mode fait apparaître de nouvelles pratiques, de nouveaux modèles et de nouvelles formes d’organisation qui tentent de s’imposer.

Sur ces observations, nous nous demanderons finalement que fait le progrès à la mode ? De quel progrès parle-t-on aujourd’hui ? De quoi l’innovation est-elle le nom dans ce contexte de transformations accrues ? Comment l’innovation pensée pour le futur se nourrit-elle des savoirs et savoir-faire passés et tentent de s’ancrer dans le présent ? Comment le luxe participe des dynamiques, économiques, technologiques, sociales actuelles ? Comment la mode « hack » le vivant pour créer de nouvelles matières mais aussi des cadres de pensée novateurs et des logiques innovantes ?

27 septembre 2019, 19h-21h : rencontre/débat hors les murs à La Textilerie (2h) : Regard d’anthropologues sur la mode.

14 novembre 2019, 10h00-13h00, salle 311 (3 h) : Innover : pour quel devenir ?

  • Florence Bost, designer experte smart textile, fondatrice Sable Chaud, « Smart textile : comment les technologies bousculent les modes de conception ? »
  • Isaline Saunier, doctorante EPHE Archéologie et anthropologie sociale « Entre tradition et modernité, créer la mode de demain en Mongolie contemporain »

12 décembre 2019, 10h00-13h00, salle de conférence (3h) : Garder, oublier, transformer : quel arbitrage pour la création de nouvelles pratiques ?

  • Audrey Briot, technologue et designer, « Innover dans la tradition : les nouvelles technologies au service de la préservation des savoir-faire traditionnels liés au textile »
  • Audrey Millet, docteur en histoire Université Paris 8 / Neuchâtel, « Le processus créatif de la main à l’intelligence artificielle. Acteurs et arbitres (18e-21e s.) »

9 janvier 2020, 10h00-13h00, salle de conférence (3h) : Séance annulée L'usage du passé et du présent dans la mode et le design comme ressource pour le futur ?

  • Mylène Beaufils, chargée des collections, Fabrique des Savoirs Elbeuf, Musée de la Corderie Vallois Notre-Dame-de-Bondeville, « L’exemple de la valorisation des collections textiles des musées de la Métropole de Rouen dans la définition des rapports entre collections muséales et le secteur économique »
  • Yanita Andonova, maître de conférences Université Paris 13 / LabSic, « L’artisanat et le design au service de la créativité : le cas du musée ethnographique ETAR (Bulgarie) »

13 février 2020, 10h00-13h00, salle de conférence (3h) : Quels impacts de la technologie actuelle et à venir sur la mode et le corps ?

 

  • Claire Eliot, Enseignante- chercheuse, designer spécialisée en intégration de systèmes embarqués dans le textile, au Centre de Recherche Interdisciplinaire à Paris (CRI), « Les interfaces numériques textiles : une nouvelle forme d'interaction sensible entre le corps et son environnement »
  • Agnès Giard, chercheure Université Paris Nanterre / Sophiapol, chercheure post-doctorale Université Libre de Berlin (projet européen EMTECH), « Une garde-robe numérique, pour quoi faire ? Mode et jeux vidéo pour femmes au Japon »

12 mars 2020, salle de conférence (6h) : Journée d'étude "La mode et le vivant" (le programme sera communiqué ultérieurement)

2 avril 2020, 10h00-13h00, salle de conférence (3h) : Séance réservée aux étudiant.e.s: Retours critiques, approches méthodologiques, échanges autour des dossiers, conseils bibliographiques

14 mai 2020, 10h00-13h00, salle de conférence (3h) : Quel luxe pour demain ? Marc Abélès, directeur d’études EHESS, directeur émérite CNRS, chaire Anthropologie globale du luxe, Collège d’études mondiales (FMSH), « Politique de la survie et nouveaux horizons du luxe : de quoi le sustainable luxury est-il le nom ? »

(second intervenant en cours de confirmation)

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

Renseignements :

le détail du programme et les horaires de la journée d'étude seront précisés ultérieurement. Contact : Anne Monjaret, Kristell Blache-Comte et Aurélia Gualdo par courriel.

Direction de travaux d'étudiants :

sur rendez-vous uniquement.

Réception :

sur rendez-vous uniquement, réception de préférence après les séances du séminaire, sur le site du séminaire.

Niveau requis :

ouvert aux étudiants en master et doctorat, aux élèves et auditeurs libres.

Adresse(s) électronique(s) de contact : anne.monjaret(at)ehess.fr, kristell.blache-comte(at)ehess.fr, aurelia.gualdo(at)ehess.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 23 janvier 2020.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]