Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Valeur et monnaie chez Marx

  • André Orléan, directeur d'études de l'EHESS (*) ( PJSE )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er, 3e et 5e mardis du mois de 17 h à 20 h (salle 2, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 3 décembre 2019 au 30 juin 2020

En 1967, l’économiste marxiste Suzanne de Brunhoff publiait son célèbre ouvrage : La monnaie chez Marx. Ce texte est devenu à juste titre un classique et il servira de base à notre réflexion. Il nous semble néanmoins qu’on ne peut pas en rester là. La conception de la monnaie qu’on trouve dans Le Capital demande à être approfondie et amendée. C’est l’objet du présent séminaire. Il s’agit de proposer un renouvèlement de la pensée marxiste de la monnaie.

Cet effort conceptuel demande, dans un premier temps, d’en revenir aux concepts de base du Capital, à savoir la production marchande, la valeur et le travail abstrait. Ils font l’objet de diverses controverses actuelles et anciennes qui seront alors examinées. Les auteurs suivants seront mobilisés : Rosa Luxemburg, Isaak Roubine, Evgeny Pasukanis, Ernest Mandel, John Weeks, Moishe Postone.

Dans un deuxième temps, à partir de ma lecture de la section I du Capital, je proposerai une définition du rapport monétaire qui rompe avec l’hypothèse de la monnaie-marchandise, mais en conservant le cadre théorique général construit par Marx, tout particulièrement la distinction entre rapport marchand et rapport capitaliste.

Enfin, il n’est pas possible de mener à bien ce renouvèlement conceptuel en restant dans le cadre du marxisme stricto sensu. Il convient tout au contraire d’ouvrir l’analyse en la confrontant aux faits historiques et à différentes approches théoriques alternatives. Il s’agira essentiellement cette année, dans un troisième temps, de s’intéresser au livre de David Graeber, Dette, 5000 ans d’histoire, et au courant théorique connu sous le nom de « Modern Monetary Theory » (MMT) ou encore « néo-chartalisme », associé aux travaux de Randall Wray et Michael Hudson.

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire annuel (48 h = 2 x 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Domaine de l'affiche : Économie

Intitulés généraux :

  • André Orléan- Croyances et représentations collectives en économie
  • Renseignements :

    par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous par courriel.

    Réception :

    sur rendez-vous par courriel.

    Niveau requis :

    Master 1 d'économie, d'histoire ou de sociologie.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : andre.orlean(at)ens.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 9 juillet 2019.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]