Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

États, institutions et construction des marchés

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mardi de 15 h à 17 h (Campus Condorcet, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers), du 1er octobre 2019 au 26 novembre 2019. Cf. calendrier des séances et salles ci-dessous

  • Mardi 1er octobre 2019 : salle 0.017, Bâtiment Recherche Sud
  • Mardi 8 octobre 2019 : salle 0.030, Bâtiment Recherche Sud
  • Mardi 15 octobre 2019 : salle 0.032, Bâtiment Recherche Sud
  • Mardi 22 octobre 2019 : salle 3.09, Centre de colloques
  • Mardi 29 octobre 2019 : salle 0.017, Bâtiment Recherche Sud
  • Mardi 5 novembre 2019 : salle 0.009, Bâtiment Recherche Nord
  • Mardi 12 novembre 2019 : salle 0.009, Bâtiment Recherche Nord
  • Mardi 19 novembre 2019 : salle 0.009, Bâtiment Recherche Nord
  • Mardi 26 novembre 2019 : salle 3.11, Centre de colloques

Avec la participation de Dominique Meda (IRISSO-Dauphine) et Bernard Chavance (EHESS-CEMI).

Les rapports entre marché et État sont médiés par des institutions. Après avoir établi cet acquis des sciences économiques et sociales, l’enseignement présente les principales contributions de l’économie institutionnaliste, de l’économie politique, de la science politique et de la sociologie à l’analyse des institutions.

Les travaux de Douglas North et ses critiques portent sur les performances macroéconomiques ou politiques relatives de diverses institutions. A l’encontre d’une telle approche fonctionnaliste, l’économie politique adopte une double perspective historique et comparatiste : elle conçoit ainsi les arrangements institutionnels comme des compromis, dans chaque pays pris dans le concert des nations, entre des groupes sociaux dont les intérêts divergent quand ils ne sont pas contraires et parfois même contradictoires. Il en est ainsi des formes d’état social en Europe, des états développeurs asiatiques ou des variantes de l’état régulateur des capitalismes néo-libéraux. Des politistes et sociologues ont non seulement proposé les genèses gémellées des formes contemporaines d’état et de marché ; ils ont aussi développé les outils conceptuels et méthodologiques pour étudier les bureaucraties qui sous-tendent les économies contemporaines.

Suivi et validation pour le master : Spécial : cf. le descriptif

Mentions & parcours :

Intitulés généraux :

  • Sébastien Lechevalier- Capitalismes asiatiques : diversité et changement institutionnel
  • Sylvain Laurens- Sociologie des élites européennes
  • Renseignements :

    cours de 18 h, 3 ECTS. Cours de tronc commun du M1 Institutions, organisations, économie et société (Mention SES).

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : sylvain.laurens(at)ehess.fr, sebastien.lechevalier(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 24 septembre 2019.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]