Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Mobilités transnationales, acteurs et dispositifs : pour une épistémologie critique

  • Adelina Miranda, professeur à l'Université de Poitiers ( Hors EHESS )
  • Michel Peraldi, directeur de recherche au CNRS ( IRIS )
  • Camille Schmoll, maître de conférences à l'Université Paris-Diderot (TH) ( Hors EHESS )
  • Liza Terrazzoni, chercheuse contractuelle ( CEMS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

4e mercredi du mois de 10 h à 13 h (Campus Condorcet, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers), du 27 novembre 2019 au 24 juin 2020. cf. calendrier des séances et salles ci-dessous

  • 27 novembre 2019 : salle 3.09, centre de colloques
  • 11 décembre 2019 : salle 3.09, centre de colloques Séance annulée
  • 22 janvier 2020 : salle 0.006, bâtiment Recherche Nord Séance annulée
  • 26 février 2020 : salle 3.07, centre de colloques Séance annulée
  • 25 mars 2020 : salle 0.006, bâtiment Recherche Nord
  • 22 avril 2020 : salle 3.07, centre de colloques
  • 27 mai 2020 : salle 3.07, centre de colloques
  • 24 juin 2020 : salle 0.006, bâtiment Recherche Nord

Le thème des « migrations » est actuellement abondamment traité par les sciences sociales et prend de plus de place dans la formation des étudiants. Devant la centralité scientifique, mais également politique et médiatique, que prend ce thème, nous nous interrogerons sur les différentes manières de construire l’objet « migrations » en partant de la question suivante : pourquoi la « migration » apparaît-elle aujourd’hui comme la forme problématique des mobilités contemporaines ?  Dans un contexte de durcissement des politiques migratoires et des dispositifs de contrôle, nous continuerons cette année à discuter la place des phénomènes migratoires, tant politique que symbolique, dans nos sociétés. 

Ce séminaire a ainsi pour objectif de construire une approche critique, réflexive et interdisciplinaire des phénomènes migratoires en interrogeant la notion de « crise migratoire » ainsi que les concepts et catégories historiques du champ des études migratoires (intégration, condition migrante, migrant, immigré, transnationalisme, etc.). 

L’intention théorique et épistémologique consiste à replacer les flux nommés aujourd’hui « migrations » dans une réflexion globale sur les mobilités, en mettant en perspective des flux et des formes de déplacements divers, et en pensant l’opposition, comme l’articulation, entre migration et mobilité.

Ces différents aspects seront étudiés, à distance du nationalisme méthodologique, sous l’angle des expériences migratoires et des logiques sociales qui les traversent (mobilités socio-économiques, autonomie, stratification sociale à l’échelle transnationale), comme des politiques, des frontières et des dispositifs. 

Les séances du séminaires présenteront des travaux empiriques et théoriques récents, reviendront sur des textes fondamentaux et des objets de controverses tout en accordant une place essentielle à la réflexivité. 

Aires culturelles : Transnational/transfrontières,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :
  • Sociologie
    (Séminaire de recherche M1S1 M1S2 M2S3 M2S4)
      MCC :
    • compte rendu critique de séance

Domaine de l'affiche : Sociologie

Intitulés généraux :

Renseignements :

Liza Terrazzoni ou Michel Peraldi par courriel.

Direction de travaux d'étudiants :

écrire à Michel Peraldi. 

Réception :

sur rendez-vous. 

Niveau requis :

M1.

Site web : http://iris.ehess.fr/

Adresse(s) électronique(s) de contact : liza.terrazzoni(at)gmail.com, mcperaldi(at)gmail.com

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 25 février 2020.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]