Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

  • Accueil
  • 2019-2020
  • Enseignements
  • De la philanthropie à la protection sociale. Entre empire et État nation, démocratie et dictature (Europe orientale, centrale et du sud-est, XIXe−XXe siècles)

De la philanthropie à la protection sociale. Entre empire et État nation, démocratie et dictature (Europe orientale, centrale et du sud-est, XIXe−XXe siècles)

  • Morgane Labbé, maîtresse de conférences de l'EHESS (TH) ( CRH-ÉSOPP )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er et 3e jeudis du mois de 15 h à 17 h (salle A04_47, 54 bd Raspail 75006 Paris), du 21 novembre 2019 au 4 juin 2020

L’histoire de la protection sociale dans les pays d’Europe orientale, centrale et du sud-est, reste un thème peu étudié. Or les modèles et typologies établis à partir de l’histoire de l’État providence en France, en Angleterre ou en Allemagne, conviennent mal pour décrire les formes multiples d’organisation de la protection qui ont été développées à partir du XIXe siècle dans ces espaces orientaux. Ce séminaire propose une autre perspective qui sépare la genèse des systèmes de protection sociale de l’avènement des États nationaux, qui en restitue l’histoire longue depuis les périodes impériales antérieures pour en suivre le devenir accidenté à travers les différents régimes politiques, entre démocratie et dictature.

Croisant travaux empiriques et théoriques, le séminaire rendra compte de la pluralité des modes d’assistance qui prévalaient dans les espaces impériaux (formes traditionnelles de la charité, philanthropie sociale, premières assurances sociales), et de leur lien avec les modes communautaires d’assistance et de redistribution dans des sociétés multinationales et pluriconfessionnelles. On s’interrogera sur leur héritage dans les États nationaux, sur la manière dont elles les façonnèrent leurs politiques sociales.

L’un des objectifs du séminaire est de discuter, à partir de cet espace est-européen, de dimensions encore peu explorées : la dynamique institutionnelle initiée par les associations philanthropiques dans la formation et le maintien d’un secteur mixte de la protection ; le rapport complexe entre citoyenneté, protection et sécurité des populations sous des régimes non libéraux ; la constitution de savoirs de la protection. En décentrant l’histoire de la protection sociale sur les périphéries européennes et impériales, l’ambition de ce séminaire est aussi de construire un cadre conceptuel et des catégories de référence pour une approche comparée et transnationale de la protection sociale ouverte aux mondes non européens.

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations de l'Europe

Intitulés généraux :

  • Morgane Labbé- État et sciences sociales
  • Direction de travaux d'étudiants :

    demande à adresser par courriel. 

    Réception :

    sur rendez-vous, par courriel. 

    Site web : http://crh.ehess.fr/index.php?4583

    Adresse(s) électronique(s) de contact : labbe(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 8 juillet 2019.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]