Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Histoire sociale et culturelle de l’Europe moderne : noblesse et aristocraties, approches transnationales

  • Jean Boutier, directeur d'études de l'EHESS ( CNE )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Lundi de 16 h à 18 h (EHESS-Marseille, salle 205, Centre de la Vieille-Charité, 2 rue de la Charité 13002 Marseille), les 21 octobre, 4 et 18 novembre, 2 et 16 décembre 2019, 13 et 20 janvier, 2 et 16 mars, 27 avril, 4 et 18 mai 2020

Depuis plusieurs décennies, de nombreux travaux ont mis l'accent sur les processus de construction politique des noblesses européennes. Les processus concernés sont autant divers que complexes: les travaux ont ainsi pu prendre en considération le développement des appareils politico-administratifs, l'impact de l'état de finances, la professionalisation des armées, la curialisation croissante des élites nobiliaires, ... Il en est le plus souvent résulté une forte nationalisation des cadres d'analyses, nationalisation paradoxale au moment même où s'affirment les travaux d'histoire transrégionale qui revendiquent la nécessité de prendre en compte la pluralité des échelles spatiales d'analyse. Le séminaire se propose de revisiter la question, désormais classique, d'une "histoire comparée des sociétés européennes " (M. Bloch, 1928) en l'articulant à la problématique de l'échelle européenne. En d'autres termes, que fait l'échelle européenne quand on étudie les aristocraties à l'âge des monarchies d'Ancien Régime et des républiques oligarchiques ? Le séminaire partira d'une relecture critique des discussions qui ont remis en procès les historiographies de l'Europe (Chakrabarty, Verga, Schaub...) pour discuter non comment pourrait se construire une histoire de l'Europe mais comment l'historien travaille dans l'espace européen, considéré comme une "aire culturelle" qui se refuse à l'être, en se fixant comme horizon de référence l'échelle européenne. Après une série de séances consacrées à des discussions critiques, le séminaire proposera une série d'études de cas, qui permettront de faire varier non seulement les échelles d'analyse mais aussi les points de vue localisés qui informent aussi bien l'élaboration des problématiques et la construction des objets que les lectures d'archives et de sources.

Aires culturelles : Europe, Transnational/transfrontières,

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & parcours :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations de l'Europe

Intitulés généraux :

  • Jean Boutier- Histoire comparée des noblesses européennes, XVIe-XVIIIe siècle
  • Renseignements :

    contacter Jocelyne Bernard, par courriel (jocelyne.bernard(at)univ-amu.fr)  ou par tél. (04 91 14 07 58).

    Direction de travaux d'étudiants :

    lundi de 14 h à 16 h et sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Site web : http://centre-norbert-elias.ehess.fr/index.php?58

    Adresse(s) électronique(s) de contact : jean.boutier(at)univ-amu.fr, jean.boutier(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 18 novembre 2019.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]